Tout pour jouer à Quake Live

Publiée par o_s_k le 12/05/2009 à 00:00

Tests de jeux

 
  
 
Le site de Quake Live est entièrement en anglais américain, mais heureusement, ils ont aussi (surtout) des teubés chez eux, raison pour laquelle en plus de l’onglet register, vous avez un gros rond bien visible sur l’image avec « PLAY NOW, FREE ». A partir de là, comptez 10 minutes et vous ferez vos premiers pas sur le serveur.

Vous commencez donc par créer votre compte de façon classique. Attention cependant, le pseudo que vous choisissez est définitif. Il sera celui que vous aurez en jeu, et sera associé à l’adresse mail que vous avez mise. Comme certains joueurs ont leur pseudo avec des lettres de couleurs, je suppose que c'est changeable, pourtant, je n'ai toujours pas trouvé la bonne option. De puis, le pseudo est limité à de l’alphanumérique strict. En gros : o s k, ça marche pas… et o_s_k non plus... ()$|< encore moins. FACK.

Passées les formalités habituelles de mail de validation et de code de validation pour accuser réception, vous pouvez passer à l’étape suivante, télécharger le plug-in et obéir aux indications, ce qui inclut l’obligation de fermer le navigateur pour que l’installation soit complète et effective.


Les réglages préalables

De retour sur le site, vous vous retrouvez directement sur la page Game Settings après vous être logué. Je vous conseille de choisir votre avatar, ses mensurations, la couleur du bout de son nez et de vous arrêter là pour vous mettre "de suite" dans le réglage des configurations.


  
 Passage en plein écran
  Réglage de la sensibilité de la souris
   
 Config de pgm : TFGH pour se déplacer, toutes les armes à portée.
 


Id software a rendu tous ces menus attractifs, ce qui donne envie de prendre le temps pour faire les choses proprement. Après avoir choisi le mode plein écran, vous allez pouvoir commencer à régler la sensibilité de la souris, et là surprise,  c’est chiffré et non plus jaugé comme sur Quake3. Vous allez pouvoir faire un réglage fin comme si vous étiez sur un autre FPS, comme ceux de ValvE ou d'Activision.

note : en plein jeu, vous pouvez revenir en mode fenêtré ou repasser en plein écran en appuyant sur échap, pour attérir sur le menu, puis et en cliquant sur l'action correspondante en haut à droite de l'écran. C'est discret et bien utile.


Le gros point noir... il faut tout faire soit même ici !

Malgré cela, trouver le bon réglage pour la souris est difficile. Tout d'abord, cet écran diffère de celui présent dans le jeu, et dans le jeu, le curseur de la jauge est moins précis et ne sait pas descendre sur des valeurs inférieures à  1.00. C'est un problème car le jeu ne semble pas avoir une échelle commune. Ainsi, 1 de sensibilité sur Quake Live correspond à 2 sur un jeu ValvE. En plus de cela, l'accélération de la souris ne peut pas être gérée et donc pareil, pour les habitués d'un autre genre de FPS, l'adaptation est difficile car il faut passer énormément de temps à trouver le bon réglage.

Conclusion, il faut passer en mode hardcore gamer et utiliser la console. Cette dernière s'active en pressant Ctrl, Alt et ² simultanément. Ainsi voici quelques commandes à rentrer pour arriver au résultat voulu :

/in_mouse 1 ou -1 : basiquement Quake Live le met à 1. Pour simplifier, cela veut à dire que l'échelle de référence de la sensibilité est celle du jeu. Si l'on met cette variable à -1, le jeu prend en compte votre sensibilité windows, et ça va tout de suite beaucoup mieux.

/cl_mouseaccel 1 ou 0 : 1 activée, 0 désactivée

/sensisitivy nombreàvirgule

L'usage de ces commandes m'ont permis de retrouver ma configuration habituelle : 1.9 sans accélération.

Autre point noir, mais beaucoup plus discret... la fréquence de l'écran. Elle est inchangeable dans le jeu. Cela ne serait pas grave si mes co-testeurs, sp0otnik et rinhoc, ne ressentaient pas la différence. Hors, la fréquence de l'écran ne semble pas prise en compte à fond ce qui donne au bout d'une demi-heure mal au yeux, et on suppose, à long terme, à la tête.


AZERTY/QWERTY, osef !

Le point positif en revanche, c’est la configuration des touches qui est très esthétique et très explicite ; pour peu qu’on connaisse le nom des armes. Il n’y a aucun problème entre clavier azerty et qwerty puisque la correspondance est faite ; il faut juste savoir que A c’est Q et que W c’est Z. Cela dit, un joueur de Quake averti préférera se déplacer avec les touches TFGH. Vous en aurez l’explication plus tard, mais allons tout d’abord faire un tour dans le tutorial et l’interface du site. Je vous rappelle qu’il a fallut 10 minutes pour installer le jeu, et 5 pour faire mumuse dans la config, alors on a bien le temps de promener un peu, non ?


Les commentaires des lecteurs
13 commentaires
Il faut être identifié pour participer
S'inscrire
  • Activez le java-script pour pouvoir voir les messages.
13 commentaires
Derniers commentaires
Derniers messages du forum
Actu-Lan version 6.6.1 - 29 visiteurs en ligne